+257 22 21 46 60

info@menyumenyeshe.bi

Burundi: éducation sexuelle et santé (Menyumenyeshe)

Au Burundi, les jeunes font face à des défis majeurs en matière de développement sexuel et d’égalité. L’inégalité entre l’homme et la femme, profondément enracinée dans la société, rend les jeunes vulnérables. Les garçons sont souvent élevés avec la conviction que la violence est justifiée. Ils apprennent à être « courageux » et à « diriger la maison ». Il n’y a pas de place pour le partage des responsabilités financières et la prise de décision.

Les filles apprennent à se soumettre à leurs maris et aux autres membres masculins de la famille. La violence et les opportunités limitées doivent être acceptées comme «faisant partie de la vie». Cette inégalité entraîne des grossesses non désirées, la transmission de maladies sexuellement transmissibles et nuit au bien-être psychosocial des jeunes et des jeunes adultes.

Une bonne éducation sexuelle et l’accès à de bons soins de santé offrent aux jeunes de meilleures perspectives d’avenir et la possibilité d’apporter une contribution importante au développement du Burundi.

Que fait CARE

Le programme «Apprends et informe les autres» (Menyumenyeshe) met l’accent sur les causes profondes du manque de droits sexuels et de santé dans lesquelles il existe une coopération avec l’éducation et la santé, ainsi qu’avec les communautés locales. De cette manière, les connaissances et les capacités des jeunes sont renforcées. En outre, ils ont un meilleur accès aux services de santé et parallèlement, ils travaillent dans un environnement stimulant et favorable.

Le programme quinquennal cible un million de jeunes Burundais âgés de 10 à 24 ans.

Menyumenyeshe utilise une approche intégrée en travaillant simultanément sur trois niveaux: l’éducation, les soins de santé et la communauté. Cela se traduit par les objectifs suivants:

Les jeunes, à l’intérieur et à l’extérieur du système éducatif, ont accès à une information correcte et complète dans le domaine de la santé sexuelle et sont en mesure de faire leurs propres choix et d’adopter les bonnes attitudes à l’égard de leurs droits et de leur santé sexuels.
Les jeunes ont accès à de bons soins de santé sexuelle adaptés aux jeunes (y compris la planification familiale).
Des acteurs importants au niveau communautaire protègent et promeuvent la santé sexuelle et reproductive.
Forte coordination entre les partenaires et les parties prenantes aux niveaux local et national.
Résultats attendus

Le programme a une durée de 5 ans. L’intention est de mettre en œuvre le programme à l’échelle nationale après cinq ans. La mise en œuvre est confiée à un consortium composé de CARE Nederland, de Cordaid, du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et de Rutgers.

admin CARE

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *